Biographies des musiciens

Véronique Housseau . Soprano.

Véronique Housseau commence à chanter dans un chœur d’enfants, puis à la Maîtrise de Paris. Elle se forme auprès d’Anna Maria Bondi à la Schola Cantorum, où elle obtient son Diplôme Supérieur de chant. Elle complète sa formation à l’Université de la Sorbonne et est titulaire de la Licence de Musicologie. Elle intègre ensuite le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et y obtient son Master de chant en juin 2010. Elle se perfectionne auprès des chefs de chant Anne Le Bozec, Susan Manoff, Olivier Reboul, de Sandrine Piau, Robert Expert et Kenneth Weiss pour le répertoire baroque et de Malcolm King. Elle reçoit actuellement les conseils d'Isabelle Poulenard, Stéphane Fuget et Sophie Boulin dans le cadre du cursus de Concertiste de Chant baroque du CRR de Paris. Parallèlement elle suit la Formation d'acteur de Philippe Chauveau. Parmi les rôles qu’elle incarne, citons Susanna de Le Nozze di Figaro et Zerlina du Don Giovanni de Mozart (mise en scène de Stephen Taylor, Escales Lyriques de l’Ile d’Yeu, août 2007), Adele de Die Fledermaus de J. Strauss (mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani, mars 2008), la Petite Renarde enfant, Frantik et le Coq de La Petite Renarde rusée de Janacek (mise en scène avec marionnettes de Vincent Vittoz, Cité de la Musique, mars 2009 – reprises aux opéras de Rouen, Liège et Reims), le rôle-titre d'Eurydice, mon Amour (juin et juillet 2011) et en 2012-2013, une Sirène et Cupidon de King Arthur de Purcell (Festival du Périgord Noir, sous la direction de Michel Laplénie), ainsi que Virtù et Damigella dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi (direction Stéphane Fuget). En 2014, elle interprète le rôle d’Henriette dans L’Ambassadrice d’Auber, en remplacement de Magali Léger (Cie Les Frivolités Parisiennes), et le rôle de Serpina dans La Serva Padrona de Pergolèse. En 2015, elle chante dans l’opéra Nausicaa de Reynaldo Hahn et tient le rôle-titre de Sémélé dans Semele de Haendel et tiendra en 2016-2017 celui de Zémire dans La Belle et La Bête, une adaptation de Zémire et Azor de Grétry mise en scène par Henry Dupont. Elle se produit couramment en concert et elle est lauréate 2011 des Chanteurs solistes professionnels de la Société Française des Chefs de Chœur. On a pu l’entendre dans des motets de Campra sous la direction de François Lazarevitch, le Te Deum et la Messe de minuit de Charpentier, le Salve Regina d’A. Scarlatti, des Cantates de Bach, dont la Cantate 140 sous la direction de Patrick Cohën-Akénine, le Requiem, la Messe du Couronnement et le Regina coeli de Mozart, l'Harmoniemesse de Haydn, le Requiem de Cimarosa, la Petite Messe Solennelle de Rossini, le Psaume 42 de Mendelssohn... Elle chante régulièrement le Stabat Mater de Pergolèse (tournées en Auvergne, en Italie et en Jordanie – Festival « Animae Musica » – en 2011 ; Ile d'Yeu, Festival « Cantica sacra » de Rocamadour en 2012 ; tournée dans le Sud-Ouest de la France avec la CCAS, Lyon, Festival de Lavaudieu, été 2013 ; Auteuil, Contres et nouvelle tournée avec la CCAS dans l’Est de la France en 2014). Elle se produit régulièrement à Paris avec Les Muses Galantes (Stabat Mater de Boccherini, motets de Haendel, Oratorio de Noël et Passion selon saint Jean de Bach, Salve Regina de Hasse, Pianto di Maria de Ferrandini), avec Opalescences (Le Messie de Haendel, Beatus vir et Dixit Dominus de Vivaldi, Grande Messe solennelle en ut mineur de Mozart), avec le Chœur et l'Orchestre de la Sorbonne, notamment sous la direction de Vincent Barthe (Requiem allemand de Brahms, Messe du Couronnement de Mozart). Elle chante souvent sous la direction de Michel Laplénie au sein de l'ensemble Sagittarius (Bach et ses maîtres, été 2014 ; Passionszeit à Dresde en octobre 2014 ; Concert de Noël à l’Église Saint-Sulpice ; Concert au Festival d’Izmir, juin 2015) ou pour le Festival du Périgord Noir (Concert Fondation Orange, septembre 2013). Elle participe à des récitals de mélodies et lieder avec le baryton Jacques L’Oiseleur des Longchamps et interviendra cette saison dans son programme Musique à la Cour de Napoléon 1er. Parallèlement à ses activités de chanteur, elle s’engage dans la conception de programmes musicaux et fonde en 2010 l’ensemble La Cavatine, dont elle est interprète et directrice artistique.  Elle donnera dans ce cadre des concerts de musique du XVIIe siècle avec le contre-ténor Rodrigo Ferreira à Paris dans un programme de Noël (décembre 2015) et dans un autre dédié à la Vierge (mars 2016). http://www.lacavatine.free.fr/directrice 

Retour à la page "Musiciens"

Connexion | Euterpia (c) 2010