Biographies des musiciens

Cecil Gallois . Alto.

Cecil Gallois étudie au  CNR de Nantes puis au CMBV. Il y travaille auprès de V. Dumestre, P. Cohen-Akenine, T. Koopman. Il travaille en France et à l’étranger (récitals de musique baroque anglaise et italienne au Japon). Il chante avec L. Equilbey, J. Correas, H. Reyne, Christophe Rousset. Il a chanté au théâtre du Châtelet dans les Vêpres de la vierge de Monteverdi (dir. J.C. Spinosi). Il a chanté en soliste avec E. Haim. Avec la Compagnie manque pas d’airs, il interprété les rôles de l'Enchanteresse et de l'Esprit et dirigé les choeurs dans Didon et Enée de Purcell en 2011 , le rôle d’Eccliticco dans « Il mondo della Luna » de J. Haydn en 2012. Avec l’ensemble Les Monts du Reuil, il interprété le rôle Pierrot dans Cendrillon,  à l'Opéra Comique, le rôle de Guillot dans Les 2 chasseurs et la laitière, le rôle de Blaise, dans Le docteur Sangrado de Laruette et Anseaume et à l’opéra de Reims en 2013. En 2014, il endosse le rôle de Blondineau dans « le soldat magicien » de Philidor, participe en tant que soliste au spectacle « Golgota » de Bartabas. Depuis 2011, Il dirige l’ensemble de musique vocale a cappella « Tarentule », avec lequel il a participé au Festival d’Utrecht en 2012, qui a été reçu en résidence à la cité de la voix à Vezelay en Aout 2014, et qui a été sélectionné pour participer aux demi-finales du concours international Van Wassenear à Utrecht en 2014. Il est à partir de Decembre 2015, le medecin legiste dans la trilogie des « Cantates Policières » dont le premier volet « La Digitale » vient d’être crée à l’opéra de Marseille avec Musicatreize dirigé par R. Hayrabedian. Il dirige actuellement "Barca di Venetia per Padova", une comédie madrigalesque mise en scène par Alexandra Lacroix.

Retour à la page "Musiciens"

Connexion | Euterpia (c) 2010