Biographies des musiciens

Lucile Tessier. Basson & flûte à bec.

Multi-instrumentiste passionnée par les diverses couleurs de la musique ancienne, Lucile Tessier se forme dans divers conservatoires européens, notamment la Schola Cantorum de Bâle et les CNSMD de Paris et de Lyon. Elle y étudie la flûte à bec, obtenant son diplôme de Master mention très bien en juin 2014, ainsi que les bassons anciens (baroque, classique, renaissance) et les hautbois baroque et Renaissance. En basson, elle participe à l'Académie d'Ambronay 2010 avec le projet Les Indes Dansantes sous la direction d'Hervé Niquet, et à l'Orchestre Français des Jeunes 2011-2012, dirigé par Reinhard Goebel, avec lequel elle interprète notamment le Concerto pour basson de J.B. de Boismortier. Elle se produit maintenant à la flûte à bec, au basson et au hautbois avec des ensembles comme Les Sacqueboutiers de Toulouse, la Chapelle Rhénane, les Surprises, La Tempête, le Parlement de Musique, ou encore le tout jeune ensemble Tictactus avec lequel elle crée un spectacle jeune public en décembre 2012. Elle s’intéresse également à la recherche musicologique, et prépare actuellement une thèse à la Sorbonne sur la musique de scène anglaise du XVIIe siècle. Parallèlement à ce travail théorique, elle fonde l’Ensemble Leviathan, avec lequel elle prépare un projet de théâtre musical pour rendre vivante la musique qu’elle étudie. Sa discographie comprend entre autres un projet avec le collectif La Tempête qui rassemble musique baroque anglaise et musique contemporaine autour de La Tempête de Shakespeare (sortie mai 2015, Alpha), un programme de motets de Marc-Antoine Charpentier avec l’Ensemble Marguerite Louise (sortie novembre 2015, L’Encelade), ainsi qu’un disque de musiques médiévales orientales et occidentales avec Les Sacqueboutiers de Toulouse (sortie janvier 2016, Kelys Productions).

Retour à la page "Musiciens"

Connexion | Euterpia (c) 2010