Biographies des musiciens

Marie-Suzanne De Loye. Viole de gambe.

C’est à travers l’orgue que Marie-Suzanne de Loye débute la musique. Par la suite, émerveillée par le son et le répertoire de la viole gambe, elle se tourne vers cet instrument qu’elle ira étudier auprès de Nima Ben David au CRR de Boulogne Billancourt. Elle multiplie les projets au sein de différents ensembles de musiques baroques: Les Mouvements de l'Âme, Le Concert Étranger, Marguerite Louise, Le Concert des Planètes, Tictactus, L'Achéron consort de viole, Pêcheurs de perles... Nourrissant son goût pour l'éclectisme, elle collabore avec le théâtre (la Compagnie Oghma, le Lézard Fleurissant), la danse contemporaine (VMM), l'image (elle joue dans la bande-son de courts métrages : Lord Artur Savile’s Crime de Charles di Meglio et InVisible de Lia Giraud) ou encore avec la chanson française (avec les auteurs compositeurs interprètes Valentin Vander et Elie Guillou). Elle participe à divers enregistrement: Vous qui la terre habitez - Psaumes de la Renaissance avec le Concert des Planètes (label Psalmus), l'album de chansons Chanteur public d'Elie Guillou (label Hé ouais mec production), dans l'album de chansons Les Funambules dirigé par Stéphane Corbin (disque à paraître), pour le disque Cipriano de Rore auquel a participé l'ensemble l'Achéron (label Ricercar, disque à paraître), ainsi que pour le disque Motets pour une princesse de l'ensemble Marguerite Louise (label l'Encelade disque à paraître).

Retour à la page "Musiciens"

Connexion | Euterpia (c) 2010